Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Humidistop France Traitement Humidité

L'assèchement géomagnétique des murs

L'assèchement géomagnétique des murs

L'assèchement géomagnétique des murs

Le principe de l'assèchement géomagnétique

Procédé

L’assèchement géomagnétique utilise le champ électromagnétique produit par les mouvements d'eau en sous-sol pour créer un contre-champ. Ce dernier s'oppose à l'effet du champ électrique et neutralise son action. L'ascension de l'eau dans les murs est arrêtée et la construction s’assèche naturellement par évaporation.

Le dispositif se présente sous la forme d’un boîtier compact et autonome ne possédant ni pile ni batterie.

L'appareil est doté de composants électroniques qui jouent le rôle de récepteurs/émetteurs. Il est installé à 0,80 m du sol, en un point central du bâtiment afin d’atteindre sa périphérie. Les fabricants proposent différentes versions de boîtiers dont le rayon d’action varie de 10 à 50 m en fonction de la surface à traiter.

Pour quel type de maçonnerie ? 

Ce procédé fonctionne quelle que soit l'épaisseur des maçonneries ou leur constitution (blocs de béton, pierre, brique...). Il convient à tout type de bâtiments : maisons, églises ou châteaux, et permet de traiter les murs périphériques, les mur de refend ainsi que les sols. La mise en place du dispositif ne nécessite aucune intervention directe sur le mur, aucun perçage ou forage n'est nécessaire. Le bâtiment ne subit donc aucune dégradation.

L’avantage de cette solution réside dans sa mise en œuvre non destructive et dans le peu d’entretien du système.

Assèchement géomagnétique : durée et validation de l’assèchement

Durée

Une fois les remontées d’humidité tellurique stoppées, les murs, sols et cloisons vont s'assécher naturellement par évaporation naturelle. 

La durée d’assèchement sera fonction de l’épaisseur des murs, du niveau d’humidité contenue dans les matériaux, de l’importance des surfaces d'évaporation, de la température ambiante et de l'aération/ventilation des locaux. Elle peut durer entre 6 et 24 mois.

Les revêtements ou enduits affectés par l’humidité devront être enlevés afin de favoriser l’évaporation et le séchage optimal des murs. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :